• Château-Arnoux : un 11 Novembre Pacifiste!

    Château-Arnoux : un 11 Novembre Pacifiste!

     Nicole Aurigny, vice-présidente de la FNLP et Claudie Nevière  du Mouvement de la Paix 04

    Château-Arnoux : un 11 Novembre Pacifiste!

    Château-Arnoux : un 11 Novembre Pacifiste!

    Château-Arnoux : un 11 Novembre Pacifiste!

    Château-Arnoux : un 11 Novembre Pacifiste!

     

    Merci à Monsieur le Maire de Vachères pour le prêt chaque année du drapeau de la Libre Pensée de Vachères!

    Château-Arnoux : un 11 Novembre Pacifiste! 

    Château-Arnoux : un 11 Novembre Pacifiste!

    Château-Arnoux : un 11 Novembre Pacifiste! 

    Château-Arnoux : un 11 Novembre Pacifiste!

    Château-Arnoux : un 11 Novembre Pacifiste!

    Nicole Aurigny, vice-présidente de la FNLP, Présidente de l'association qui a mis en oeuvre l'érection du Monument dédié aux 700 Fusillés pour l'exemple 14-18, inauguré le 6 avril 2019 à Chauny (02). 

    Après la projection du film "Fusillés par la France", Nicole a présenté l'historique du monument unique en France puis animé un débat avec l'auditoire.

     

    Vidéo

    Château-Arnoux : un 11 Novembre Pacifiste!

     https://youtu.be/sYQfoKEJYxQ

    (remettre au début)

    ___________________________________

    Au Monument pacifiste Victorin Maurel

    Château-Arnoux : un 11 Novembre Pacifiste!

     

    Château-Arnoux : un 11 Novembre Pacifiste!

    Château-Arnoux : un 11 Novembre Pacifiste!

    Château-Arnoux : un 11 Novembre Pacifiste!

    Discours du Mouvement de la Paix 04

    Michèle Tripon 

    Château-Arnoux : un 11 Novembre Pacifiste!

    Discours de la Libre Pensée 04

    Marc Pouyet

    Amis, Citoyens, Camarades,

    Je vous apporte le salut fraternel de la Fédération nationale de la Libre Pensée et de la Fédération nationale laïque des Associations des Amis des Monuments pacifistes.

    Comme chaque année, plus d’une centaine de rassemblements pacifistes se font autour du 11 novembre, notamment devant les monuments pacifistes. Mais cette année est une année spéciale, il y a un monument pacifiste et antimilitariste de plus : celui que nous avons inauguré le 6 avril 2019 à Chauny en hommage aux 639 Fusillés pour l’exemple de la Première guerre mondiale. 

    La Première guerre mondiale fut la dernière d’un genre ancien et la première d’un genre nouveau.  Jamais guerre ne fit jusqu’alors autant de morts, plus de 10 millions chez les différents belligérants. La majorité était sous l’uniforme, mais un grand nombre de civils furent aussi massacrés.

    La Deuxième guerre mondiale allait inverser les données. Ce fut essentiellement les civils qui furent tués, le nombre de soldats étant moindre en proportion. Cela ouvrit les guerres dites « modernes », où ce sont les populations civiles qui sont massacrées par une technologie toujours plus meurtrières. Mais cette « modernité » se fit au prix de 60 millions de morts, six fois plus qu’en 1914-1918.

    Et le martyrologue des populations civiles est effrayant : 4 millions en Allemagne, 10 millions en Chine, 1 million au Japon, 6 millions en Pologne, 8 millions en URSS.

    En France, entre 1914-1918, il y eut un million trois cent mille tués, dont 350 00 ouvriers et 700 000 paysans. Ce furent essentiellement les paysans qui payèrent le prix le plus important. Un million d’ouvriers furent ramenés du front à l’arrière, pour être mis dans l’industrie et nourrir la bête immonde de la machine de guerre, pour la barbarie.

    Si la Libre Pensée a consacré une intense activité sur le thème de la Première Guerre mondiale, c’est parce qu’elle est marquée par le combat internationaliste contre les intérêts des capitalistes, ce fut une guerre de rapine. C’est aussi parce qu’il y a la question des monuments : il y en eut 40 000 d’érigés dans les 36 000 communes de France. La question des Fusillés pour l’exemple est aussi déterminante ainsi que celle de la Révolution d’Octobre.

    Cent ans après la fin de la Première guerre mondiale, la Libre Pensée avec tous ceux qui sont attachés à la paix, ne peut que dresser un constat accablant sur l’état du monde actuel.

    Aujourd’hui, l’état de guerre est presque partout, la plus grande partie de la planète est placée sous surveillance militaire, ce sont des  guerres multiples qui se  mènent contre les peuples et contre des minorités ethniques, en Afrique noire, en Libye, au Proche et Moyen-Orient, en Afghanistan, en Birmanie, etc. etc.

    L’état de guerre actuel, ce sont des millions et des millions de réfugiés chassés de leurs pays pour des raisons économiques, politiques, religieuses, ethniques, générant ces camps de la honte qui désormais ponctuent la carte des continents. 

    L’état de guerre actuel, ce sont ces terribles errances de populations en absolue détresse, dont l’Afrique, l’Asie, l’Europe, l’Amérique et les mers qui les ceinturent, donnent le spectacle insoutenable. On les appelle des « migrants », mais ils n’ont pas choisi de « migrer » : ce sont des réfugiés privés de tout, parfois même prisonniers, réduits à la survie précaire accordée par les organismes internationaux qui gèrent les chiches aides aux plus démunis.

    Cent ans après la fin de la Première guerre mondiale, c’est, aujourd’hui, un commerce des armes porté à des niveaux tels qu’ils rendent possible une catastrophe mondiale dans de très brefs délais. Les efforts prioritaires des États vont à la fabrication et à l’achat d’armes. Dans ce match mortifère, les USA sont champions du monde toutes catégories, mais la Chine, la France, la Russie, l’Allemagne et jusqu’à la petite Suisse réputée pacifique sont également bien placées. 

    Les commandes d'armes françaises ont augmenté de 30 % entre 2017 et 2018,pour atteindre les neuf milliards d'euros.

    Les trois contrats majeurs de plus de cinq cents millions d'euros ont été passés au Moyen-Orient. Le Moyen et le Proche-Orient continuent de représenter le plus gros groupe de clients de l'industrie française, avec 4,086 milliards d'euros de commandes. 

    La France a notamment continué de livrer des armes aux Emirats arabes unis et à l'Arabie saoudite, malgré les multiples protestations en direction du chef de l'Etat, en lien avec la guerre au Yémen et les bombardements du peuple yéménite. 

    Les exportations d'armements ont progresséé de 5 % au niveau mondial entre 2017 et 2018, pour atteindre 1 780 milliards de dollars. La France, après avoir passé le contrat du siècle avec l'Australie, est maintenant le troisième exportateur mondial d'armes, juste devant la Russie. Des millions de femmes et d'hommes sont chassés de leur terre par la guerre! Comment ne pas pointer la responsabilité de la France, pourvoyeuse d'engins de mort, plongeant ainsi des peuples entiers dans le chaos!

    Ainsi cent ans après la première gigantesque boucherie mondiale, la France continue à sonner du clairon comme si l’Histoire n’avait rien appris à ses dirigeants dont l’actuel, Bonaparte sans grandeur, mais non sans arrogance, a été fabriqué et formaté par les jésuites et la banque.

    Entièrement dévoué au service de la Finance mondiale, imbu de cette logique managériale dont toute sa conduite politique est imprégnée, Emmanuel Macron pense pouvoir tout soumettre à la loi du dieu Profit et comme il bat des records d’impopularité, il multiplie les opérations de communication ;  pour garder son cap de destruction tout azimut des conquêtes sociales, il s’est encore, davantage que ses prédécesseurs, rapproché de la religion, à laquelle il doit son éducation en rendant visite aux évêques de France aux Bernardins et en leur promettant une « réparation » de ce que la République, à travers la loi de 1905 de Séparation des Églises et de l’État, aurait indûment retiré à l’Église catholique.

    Emmanuel Macron déclare la guerre à la laïcité, comme il poursuit les opérations (OPEX) au Mali, en Centre-Afrique, en Syrie, etc. La Libre Pensée s’est adressée à l’ensemble du mouvement laïque pour proposer une marche nationale à Paris pour empêcher toute modification de la loi du 9 décembre 1905 de Séparation des Eglises et de l’Etat. Il faut stopper le cléricalisme, comme il faut stopper le militarisme !

    Les cérémonies du 11 novembre 2018 ont souligné la dérive autoritaire du régime : hommage aux maréchaux, Pétain quasiment réhabilité, volonté d’embrigader la jeunesse ; quant aux 639 fusillés pour l’exemple, ils auraient « failli à leur devoir », selon Emmanuel Macron. Cent ans après, aussi scandaleux que cela paraisse, ils ne sont toujours pas réhabilités.

    Le Royaume-Uni l’a fait, la Nouvelle Zélande et le Canada aussi, et les dirigeants de la France s’y refusent obstinément, verbeusement, multipliant les prétextes, déformant les faits, bref, renvoyant les familles à leur souffrance morale. Cette insupportable attente n’est que  mépris des victimes de balles françaises et refus de leur rendre justice. 

    L’état de guerre actuel, c’est aussi, dans la France d’Emmanuel Macron, la jeunesse embrigadée dans le cadre d’un service prétendument civique, le SNU (service national universel), dont le but réel est de séduire les jeunes confrontés au chômage de masse, de les placer sous uniforme, de leur apprendre à marcher au pas et d’imposer aux populations des lois de plus en plus antirépublicaines, et donc de plus en plus répressives. 

    Il s’agit de mettre à terme en situation d’embrigadement toute une classe d’âge chaque année. C’est donc toute la jeunesse de notre pays qui sera enrôlée dans ces opérations. L’opération montera en charge pendant sept ans avant d’atteindre son objectif. En 2019, il y aura 2 à 3 000 jeunes embrigadés dans 13 départements. Ils seront 30 000 en 2020, pour atteindre 800 000 plus tard. Toute une classe d’âge.

    La Libre Pensée participe activement au collectif initié par nos amis de l’Union pacifiste de France. Elle est aussi en contact avec l’UNEF et les associations de lycéens pour exiger l’abrogation du SNU. C’est pourquoi, nous avions souhaité leur présence aujourd'hui pour y prendre la parole. 

    Tous les oppresseurs veulent la jeunesse servile et docile, nous, nous la voulons libre et instruite de la science de son malheur (Pelloutier), pour lui permettre de prendre sa destinée en mains.

    C’est pourquoi, la Libre Pensée appelle au renforcement des actions unitaires contre le SNU et pour son abrogation. 

    La Libre Pensée s’oppose à toute militarisation de la société, dans la répression, dans l’industrie comme dans les cerveaux et contre le peuple.

    Guerre à la guerre !  Maudits soient ses auteurs !

    Merci

     

    « Château-Arnoux : Remise officielle du livre de Danielle & Pierre Roy "De Gentioux à Chauny" à M. Martinelli, Maire, le 11 11 19– COMMUNIQUÉ DE PRESSE FNLP – A propos du coup d’État en Bolivie »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :