• La Libre Pensée s’associe à la Déclaration commune contre la prorogation de l’état d’urgence

    8 juillet 2017

    Communiqué FNLP

    La Libre Pensée s’associe à la Déclaration commune contre la prorogation de l’état d’urgence

    Etat d’urgence : de l’exception à la permanence, les parlementaires au pied du mur

    Communiqué de presse du Syndicat de la Magistrature avec un collectif d’organisations, universitaires et avocats à propos de l’examen des projets de loi, publié le 5 juillet 2017.

    Douze organisations, des avocats et des universitaires (liste ci-dessous) appellent les députés à ne pas voter la loi de prorogation de l’état d’urgence et tous les parlementaires à rejeter la loi renforçant la lutte contre le terrorisme et la sécurité intérieure. Elles dénoncent la dangereuse logique du soupçon qui imprègne les deux textes. Les parlementaires ne doivent pas se laisser abuser par l’idée que la France va sortir d’un régime d’exception alors même qu’il s’agit de l’inscrire dans le marbre de la loi permanente.

     

    Le discours du Président de la République, lors du Congrès à Versailles, a été l’occasion d’un nouveau tour de passe-passe : prétendre à une sortie de l’état d’urgence, quand, en même temps, le Sénat examinait une sixième loi de prorogation de ce dispositif d’exception, suivie du projet de loi antiterroriste qui pérennisera l’état d’urgence pour l’inscrire dans le droit commun...

    LIRE LA SUITE...

    Télécharger « 8 juillet 2017.pdf »

     

    « Communiqué de Dominique Dattola, réalisateur : Contre la cessation par Canal+ du paiement des droits d'auteursPMA/GPA : Des pas en avant de réalisés pour une liberté nouvelle »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :