• 22 09 18 Les Mées : Il y avait conférence-débat avec Chantal Forestal /VIDEO et Contributions reçues...

    22 09 18 Les Mées : Il y avait conférence-débat avec Chantal Forestal22 09 18 Les Mées : Il y avait conférence-débat avec Chantal Forestal

     

    22 09 18 Les Mées : Il y avait conférence-débat avec Chantal Forestal22 09 18 Les Mées : Il y avait conférence-débat avec Chantal Forestal

    22 09 18 Les Mées : Il y avait conférence-débat avec Chantal Forestal22 09 18 Les Mées : Il y avait conférence-débat avec Chantal Forestal

     

    22 09 18 Les Mées : Il y avait conférence-débat avec Chantal Forestal

    22 09 18 Les Mées : Il y avait conférence-débat avec Chantal Forestal

     __________________________________________________

    VIDEO: La conférence

     

    __________________________________________________________________________________________________

    PRESSE sur le sujet:

    • ENTRETIEN. « La politique européenne met en péril la vie des migrants » 

    https://www.ouest-france.fr/monde/pour-endiguer-les-migrants-l-europe-les-livre-aux-milices-5984901

     

    • Accueil des migrants

    Télécharger « Accueil des migrants.pdf »

     

    ________________________________________________________________________

    Barbarie partagée!

    Quand Salvini refuse l'accostage de l'Aquarius, c'est un "populiste", un "fasciste"... etc.

    Que dire alors d'Emmanuel Macron et de l'UE quand ils font la même chose?!

     Quelle opération de diversion cache  le "Manisteste pour l'accueil des migrants"  ?

    Télécharger « manifeste migrants.doc »

    A qui ce manifeste fait-il un cadeau en déclarant:  

    "Nous ne ferons pas à l'extrême droite le cadeau de laisser croire  qu'elle pose de

    bonnes questions. Nous rejetons ses questions en même temps que ses réponses." et

    en passant sous silence la responsabilité notoire partagée par E. Macron et l'UE...?!

    Sinedo

    ________________________________________________________________________

    Frontex:

    Police des frontières 

    Externalisation-Privatisation de la surveillance des frontières... 

    un commerce florissant!

     

    22 09 18 Les Mées : Il y avait conférence-débat avec Chantal Forestal

     

    22 09 18 Les Mées : Il y avait conférence-débat avec Chantal Forestal

    _______________________________________________________________________________________________________ 

     

     

    CINÉ TOILES Digne-les-Bains


    MARDI 2 OCTOBRE, 20H30

    Rencontre avec le réalisateur  Michel TOESCA

     

     

    LIBRE de Michel ToescaDocumentaire, France, 1h40

    Mention Spéciale du Jury de L'Oeil d'Or Cannes 2018

    La Roya, vallée du sud de la France frontalière avec l'Italie.
    Cédric Herrou, agriculteur, y cultive ses oliviers. Le jour où il croise la route des réfu- giés, il décide, avec d’autres habitants de la vallée, de les accueillir et de les aider à déposer leur demande d'asile. Mais en agissant ainsi, il est considéré hors la loi... Michel Toesca, ami de longue date de Cédric et habitant aussi de la Roya, a partici- pé et filmé, durant trois ans, cette résistance citoyenne.
    Ce film est l'histoire du combat de Cédric et de tant d’autres.

     

    Rencontre à Ciné Toiles avec le réalisateur Michel Toesca.

    Débat animé par Jean-Louis Odekerken (Attac 04).

    Tarif préférentiel unique 6 euros et cartes abonnement acceptées.Préventes disponibles à Ciné Toiles (Digne les Bains).

    Une soirée en partenariat avec Attac 04, La Ligue des Droits de l’Hommes 04, Réseau Éducation Sans Frontières 04 et les Amis de l’Humanité.

    TELECHARGEZ LE FLYER:

    Télécharger « flyer LIBRE .pdf »

     

    22 09 18 Les Mées : Il y avait conférence-débat avec Chantal Forestal

     

    22 09 18 Les Mées : Il y avait conférence-débat avec Chantal Forestal /VIDEO et Contributions reçues...

     

     

    22 09 18 Les Mées : Il y avait conférence-débat avec Chantal Forestal /VIDEO et Contributions reçues...

     

    _________________________________________________________________

     

     CONTRIBUTIONS AU DEBAT QUI S'OUVRE:

     

    22 09 18 Les Mées : Il y avait conférence-débat avec Chantal Forestal /VIDEO et Contributions reçues...

    Motion adoptée par le Congrès FNLP août 2018 St Herblain

    LES MEES, SAMEDI 22 Septembre 10h Conférence avec Chantal FORESTAL : « La crise migratoire » en France et en Europe,  un débat nécessaire dans une Europe à la dérive

    Télécharger « 250818_motion migrants votée.rtf »

    Nota: La Libre Pensée défend et promeut la forme républicaine de la société et de l’Etat: Rappel:  Constitution de la Ière République:  

    Depuis la Révolution française, la République a été une terre daccueil pour les étrangers, un phare qui dans lobscurité de la barbarie permettait aux plus démunis de cheminer vers une lueur despoir, de vie. Déjà, dans sa constitution de 1793, larticle 4 de lActe constitutionnel et rédigé ainsi : 

    «  - Tout homme né et domicilié en France, âgé de vingt et un ans accomplis ;

           Tout étranger âgé de vingt et un ans accomplis, qui, domicilié en France depuis une année - Y vit de son travail - Ou acquiert une propriété - Ou épouse une Française - Ou adopte un enfant - Ou nourrit un vieillard ;

           Tout étranger enfin, qui sera jugé par le Corps législatif avoir bien mérité de l'humanité,

    est admis à l'exercice des Droits de citoyen français ». 

    Mais aussi :

     « Le Peuple français est l'ami et l'allié naturel des peuples libres. » (Article 118), et « Il ne s'immisce point dans le gouvernement des autres nations ; il ne souffre pas que les autres nations s'immiscent dans le sien. » (Article 119), « Il donne asile aux étrangers bannis de leur patrie pour la cause de la liberté. - Il le refuse aux tyrans. » (Article 120).  

    Rejeter ces migrants, c’est devenir étranger à soi-même, à sa propre humanité, à l’œuvre de la Révolution et de la République

      ... Où l’on voit ce qu’est devenue la République sous son appellation de “5ème” du nom ....depuis le coup d’Etat du 13 mai 1958!

    _____________________________________________________________________

    Barbarie partagée!

    Quand Salvini refuse l'accostage de l'Aquarius, c'est un "populiste", un "fasciste"... etc.

    Que dire alors d'Emmanuel Macron et de l'UE quand ils font la même chose?!

     Quelle opération de diversion se cache à peine derrière le "Manisteste pour l'accueil des migrants"?

    Télécharger « manifeste migrants.doc »

    A qui ce manifeste fait-il un cadeau en déclarant:  "Nous ne ferons pas à l'extrême droite le cadeau de laisser croire  qu'elle pose de bonnes questions. Nous rejetons ses questions en même temps que ses réponses." et en passant sous silence la responsabilité notoire partagée par E. Macron et l'UE...?!

    Sinedo

    ________________________________________________________

    Chérif BOUDELAL El-Boukhdachi

     

    22 09 18 Les Mées : Il y avait conférence-débat avec Chantal Forestal

     

    Auteur du livre : «  L’immigration de peuplement en France au XXIe siècle;  éd. Edilivre, 2014.

    Il est recommandé de proposer aux bibliothèques municipales et universitaires de l'acquérir pour permettre à un large public de le lire gratuitement.

    A toutes fins utiles, contacter l'auteur  au: irc84@yahoo.fr

     *  *  *  

    Je me permets de vous envoyer ce texte comme contribution de ma part:

     

    Un rappel sur le pillage du tiers-monde et ses conséquences

    (Par Chérif Boudelal El-Boukhdachi)

    Des politiciens et médias occidentaux parlent souvent des conséquences des migrants qui arrivent chez eux sans parler de leurs causes, et ce afin de laisser leurs peuples dans l’ignorance de la vérité historique, c’est-à-dire le pillage des richesses des pays du tiers monde par les sociétés multinationales occidentales en affamant leurs peuples.

    Ils parlent du « terrorisme islamique » sans parler de ceux qui agissent dans l’ombre (qui n’ont aucun rapport avec l’Islam), qui planifient les attentats, financent les terroristes, leur livrent des armes et leur donnent des ordres à exécuter. Autrement dit ceux qui donnent des ordres aux mercenaires en agissant pour le compte des services occultes au sein des Administrations des États qui ont des intérêts à ternir l’image des Arabe et des Musulman à des fins idéologiques, et à déstabiliser le monde arabo-musulman. Ces agents agissent de façon ultra secrète, à l’instar du « Service d’Action Civique » en France, des années 1950-1960-1970 : « La pègre embusquée » composée de truands de tout acabit au sein même des services de l’État, à l’insu de son chef bien entendu - voir le livre de Patrice Chairoff : « dossier b comme barbouze », éd. Alain Moreau, 1975.

    Quant aux exécutants sont recrutés bien sûr parmi les jeunes exclus des sociétés occidentales, les choisissant au sein des communautés musulmanes pour justifier leurs accusations contre un « Islam extrémiste/radical » qui attaque « leur démocratie », soit par jalousie soit par haine. Et quand le terroriste est de « souche européenne », on le présente à l’opinion comme étant « un converti », pour enfoncer encore le clou et accuser l’Islam comme étant violent de nature, et de surcroît il détoure leurs enfants du droit chemin.

    Bien entendu les recruteurs sont choisis parmi les connaisseurs de l’Islam (des mercenaires arabisants) pour pouvoir influencer leurs futures victimes, qui sont généralement des laissés-pour-compte parmi les jeunes exclus qui n’ont rien à perdre, auxquels on propose des sommes d’argent colossales pour commettre des attentats, tuer des innocents et se faire tuer eux-mêmes au nom de l’Islam - en leur « assurant une place au paradis » s’ils sont morts ! Alors que ces jeunes ignorent tout de cette religion hormis quelques phrases qu’on leur fait apprendre par cœur, comme « Allah Akbar » ; une phrase devenue stéréotype mêlée à toutes les sauces médiatiques. Celle-ci est prononcée par tous les exécutants du terrorisme, partout dans le monde, pour ne laisser aucun doute sur l’identification du terroriste en question : il ne peut être que musulman. Et, malheureusement, une partie de l’opinion avale tout ce que les médias lui rapportent.

    Le terrorisme économique des plus forts

    L’ordre économique mondial instauré par les grandes puissances occidentales, sous le patronage des USA, s’est distingué par le pillage des richesses naturelles des pays du tiers-monde et l’appauvrissement de leurs peuples. Ce pillage est la cause directe de l’exode d’une partie importante des ressortissants de ces pays appauvris, vers les pays occidentaux les plus riches. Ceux qui s’indignent aujourd’hui de voir déjà « la France africaine » - c’est le titre de l’un des livres de Jean-Paul Gourévitch « spécialiste de l’immigration » - n’expliquent pas à leur peuple ou à leurs lecteurs pourquoi ces migrants abandonnent leurs pays et leurs familles pour venir chercher du travail chez eux.

    La réalité est tellement simple à voir, à entendre et à comprendre que les spéculateurs de la misère ne veulent pas en entendre parler. Ils ne veulent pas en savoir soit par « pudeur » soit par indifférence, voire par mépris envers ceux qui souffrent de cette misère que leurs sociétés multinationales leur ont créée en pillant leurs richesses.

    Hier ces peuples souffraient de l’occupation de leurs pays et de la spoliation de leurs richesses par les colons qui les occupaient, aujourd’hui ils continuent de souffrir de la pauvreté car leurs richesses sont encore spoliées par les sociétés économiques occidentales, sous la bonne protection de leurs bases militaires implantées sur place. Voilà un terrorisme d’État exercé par les grandes puissances contre les pays du tiers-monde et leurs peuples. Et si on ajoute à tout ça les guerres que les puissances occidentales inventent chez ces peuples en les divisant et poussant à entre-tuer mutuellement aux profits des fabricants et vendeurs d’armes.

    Ce sont ces informations que les médias, les politiques et les intellectuels français qui devraient donner à leurs concitoyens avant de s’étonner des flux migratoires qui « envahissent » leur pays.

     

    Cordialement

    Chérif BOUDELAL El-Boukhdachi

    Télécharger « IRC contribution.doc »

     

    22 09 18 Les Mées : Il y avait conférence-débat avec Chantal Forestal /VIDEO et Contributions reçues...

    22 09 18 Les Mées : Il y avait conférence-débat avec Chantal Forestal /VIDEO et Contributions reçues...

    __________________________________________________________

    22 09 18 Les Mées : Il y avait conférence-débat avec Chantal Forestal /VIDEO et Contributions reçues... Au risque de déplaire

    Contribution de Claude Testanière, Libre Penseur

    Immigration et dumping social.

    https://blogs.mediapart.fr/claude-testaniere/blog

    Au risque de surprendre, je voudrais donner , et étayer, mon point de vue singulier sur la question de l’immigration, du dumping social et fiscal et tenter de démêler qui est le premier de l’œuf ou de la poule. Je fonde mon propos sur l’observation d’une série de faits.

    1)               Depuis 2013, avec d’autres, je lance l’alerte sur le Dumping social qui affecte le chantier ITER. Pour ne pas me répéter, je renvoie à mon blog sur lequel j’ai consacré 37 articles à la question. (https://blogs.mediapart.fr/claude-testaniere)

    2)               Dans la campagne manosquine, grande région agricole, qu’il s’agisse du repiquage des plans de lavandin , ou des vendanges , nous voyons régulièrement des cohortes de dizaines de travailleurs étrangers s’activant dans des tâches harassantes. Je dis « travailleurs étrangers » car ils arrivent et repartent dans des véhicules immatriculés en Espagne souvent . Ayant tenté de m’approcher d’eux pour parler de leur travail , sur un ton badin et plein d’humanité comme je le fais avec mon voisin agriculteur quand il vient labourer ou semer, je me suis toujours  fait repousser par un chef de groupe dissuasif. Dans ces conditions, il m’était extrèmement difficile d’en savoir plus mais suffisamment tout de même pour savoir que peu c’est déjà trop ! Dans ces conditions, je me dis : « Qu’a donc le chef d’exploitation  à cacher qui craint ainsi la mise en lumière ? » Les lucifuges et les les photophobes m’ont toujours beaucoup intéressé.

    3)               Marcheur en montagne, au cours du printemps et de l’été, j’ai croisé des bergers et des bergères avec leurs troupeaux. A Authon j’ai croisé une sympathique bergère, diplômée après avoir été formée dans une école de pastoralisme. A Engins, ce sont des amis  de 35 ans responsables de leur exploitation, qui gardent leur troupeau de 1000 têtes de manière alternative. Par contre, à Larche j’ai croisé 3 ou 4 bergers Roumains et Afghans. J’ai alors opéré un bref retour sur mon passé. Soit comme Conseiller d’Orientation Psychologue, soit comme chef d’établissement, j’ai rencontré dans ma carrière des élèves qui envisageaient la carrière de Berger. Pour ce faire, ils suivaient une formation, qui pendant un temps était assurée par le Lycée de Carmejane (04), mais pas que. Dans notre pays, il faut être  titulaire d’un  certificat pour assurer  la gestion technique d'un élevage ovin en vue d'atteindre des objectifs qualitatifs et quantitatifs optimaux, s’occuper de l'alimentation, des pâturages, de la reproduction, de l'agnelage, mettre en œuvre la sélection et assurer la gestion sanitaire de son troupeau. Mais également entretenir et aménager les bâtiments et équipements de la bergerie, gérer les chiens de berger, voire transformer et commercialiser les produits de son élevage. Pour cela, le titulaire du diplôme organise et supervise les différentes activités, participe aux travaux et peut encadrer du personnel. Il exerce son activité au sein d'une exploitation agricole, une station technique, un centre d'expérimentation ou un atelier de production animale ovine. Toutes ces compétences, connaissances et qualifications lui sont reconnues dans une convention collective « Berger/vacher » [1] . Qui peut croire que ces bergers Roumains ou Afghans avaient une connaissance parfaite de cette règlementation ?

    Alors j’ai posé la question à un  chef d’exploitation que je connais qui m’a répondu tout de go : « Un Roumain ou un Afghan coûte  juste moins cher parce qu’on ne paie pas les charges [2]! »

    Que ressort-il de ces trois constats ?

    Prendre la question de l’immigration sous l’angle d’ une volonté des étrangers de vouloir submerger notre pays est juste stupide.

    Par contre, que des chefs d’entreprises, des patrons, utilisent cette main d’œuvre victime soit de la guerre soit des difficultés économique dans leur pays d’origine est criminel.

    Chacun comprend que les sources de tension sont potentiellement là.

    Claude TESTANIERE       Manosque, le 27 septembre 2018.

     

    Télécharger « Au risque de déplaire 2018.09.27.docx »


    [1] Dans la plupart des départements, le contrat du berger/vacher est régi par la convention collective départementale des exploitations agricoles à laquelle il est rattaché. Notez que la convention collective qui s’applique est celle du siège de l’employeur. http://maisonduberger.com/contrat-et-droit/

    [2] Vous avez compris que ce qu’il appelle « charges » ce sont les « cotisations sociales » partie intégrante du salaire.

     

    --------------------------------------------------------------------------------------------------

    Télécharger « Accueil des migrants.pdf »

     _________________________________________________________________________________________________________________

    Les migrants

    J’observe mon pays et je ne le reconnais plus. Les migrants ont été pratiques pour distraire de tous les problèmes sociaux.(...)

    Salvini profite de l’attitude de la France vis à vis des migrants pour dire 'la France ne peut pas nous donner de leçon'». La France et l’Europe se comportent comme une forteresse.

    Les Africains doivent avoir des visas pour travailler. Il y a beaucoup de désinformation : 100 000 personnes, ce n’est pas une invasion c’est un don. L’Italie se vide, on a besoin de ces gens."

    .@robertosaviano#le79inter "100.000 personnes ce n

    ’est pas une invasion c’est un don." pic.twitter.com/G6o3jV7oSr 

    « LES MEES, SAMEDI 22 Septembre 10h Conférence avec Chantal FORESTAL : « La crise migratoire » en France et en Europe, un débat nécessaire dans une Europe à la dérive Un Comité consultatif national d’Ethique (CCNE) bien timide »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :