• Un monument pour les mutins de 14/18 à Chauny En cette année commémorative, les « mutins » de la Grande Guerre seront honorés.

    Un monument pour les mutins de 14/18 à Chauny

    En cette année commémorative, les « mutins » de la Grande Guerre seront honorés.Voilà une première esquisse du sculpteur.

    Donner un « sens » à la mort de ces centaines de mutins de la Première Guerre mondiale fusillés pour l’exemple, voilà un but louable de l’association La Libre Pensée que dirige dans l’Aisne Nicole Aurigny.

    Face à la tragédie de la Grande Guerre et aux vies qu’elle fauche sur son passage et notamment du côté du Chemins des Dames, ce sont 639 soldats qui ont été passés par les armes après un conseil de guerre expéditif.

    Ces « aberrations » sont aujourd’hui reconnues, même démontrées et l’association La Libre Pensée veut ériger un monument rendant hommage aux soldats tués par des Français en 1914-18.

    Celui-ci devrait être construit à Chauny au cours de la prochaine année, au moment où l’on commémore le centenaire de cette Grande Guerre.

    «  Le site de la ville de Chauny a été retenu, explique Nicole Aurigny. C’est en tout cas notre souhait, car nous lançons un appel aux dons afin d’ériger ce monument qui rend hommage aux soldats tués par des Français en 1914-18. »

    « L’Histoire peut être compliquée »

    Du côté de la mairie chaunoise, on ne tient surtout pas à politiser cette démarche.

    «  Voilà cent ans que la Grande Guerre est terminée, note le premier magistrat Marcel Lalonde. Il faut tourner la page de ces hostilités mais parfois, l’Histoire avec un grand H peut être compliquée. Dans quelques années, ce sera la guerre d’Algérie et nous avons appris que le cabinet du secrétaire d’État auprès du ministre de la Défense, chargé des anciens combattants et de la mémoire, a accordé une subvention de 2 500 € à l’association pour cette réalisation… »

    Toujours est-il que des délibérations favorables ont été prises dans ce sens par le conseil municipal de la ville.

    «  Il n’y a donc aucun problème, précise encore le maire. Mais cette sculpture en pierre aura une taille imposante car elle devrait atteindre les 4 mètres. »

    Pour trouver un lieu d’accueil, ce n’est donc pas simple mais il existe deux sites, les Promenades ou la « Nouvelle voie ».

    Les dons sont à envoyer à l’Association pour l’Érection d’un monument en Hommage aux Fusillés pour l’exemple,
    49 rue Quentin Barré 02100 Saint-Quentin.

     

    Un monument pour les mutins de 14/18 à Chauny En cette année commémorative, les « mutins » de la Grande Guerre seront honorés.

     

    Télécharger « A.N.231217Un monument pour les mutins de 14.doc »

     

     

     

     

     

     

    « COMMUNIQUE DE PRESSE LP33/ La Fédération de la Gironde de la Libre Pensée apporte son soutien aux enseignants du langonnaisLa Raison n°627 (janvier 2018) est parue »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :